marie 'blackbird'

ThingLink, la petite bulle qui monte

professional, web

Pas de commentaire


Partager cet article

Thinglink permet d’ajouter de l’interaction à une simple image, en faisant apparaitre des infobulles cliquables.
En passant sur l’infobulle, les visiteurs peuvent accéder à du contenu caché, par exemple visionner une vidéo liée sans quitter la page.
Malin et ludique.

Avantages:

  • outil très simple d’utilisation.
  • service gratuit mais limité dans sa version de base.
  • dynamisme de l’interaction dans les images, intéressant pour les images didactiques
  • dimension partageable (sur facebook, twitter, et sur d’autres sites par un code embed)
  • outil de statistiques de l’image Thinglink
  • annotation des vidéos Youtube
  • création de diaporamas (version premium)

On peut, de cette manière, insérer facilement des vidéos, des Google Map, des sons, du texte, des badges de réseaux sociaux, des infographies, des tableaux, des images interactives, des liens, des légendes… Les versions premium permettent de personnaliser les boutons des infobulles, les polices utilisées, les icônes également.

L’image Thinglink créée sera visible sur le profil (à la manière d’une chaine Youtube).
La version gratuite affiche malheureusement le logo ThingLink en filigrane en bas de l’image.
Bon à savoir: le module de Thinglink peut etre installé dans certains CMS.
A tester !!!

lire…

Vélo est son anagramme…

my life

Pas de commentaire


Partager cet article

Ce 11 juillet, je vais chercher ma fille dans une rue commerçante d’Uccle-Centre. J’attache mon vélo électrique avec un gros U au coin de la rue des Fidèles: sa dernière fidélité.
La bête de somme est sur-équipée: panier et siège enfant amovibles… 20 minutes plus tard, il n’y a plus rien. Seul le poteau est resté. Ils sont mêmes partis avec le U scié! Stupeur et désarroi, voici le récit d’une vie désormais sans vélo.

Visite au poste de Police de Uccle centre:
Incroyable. Le vol de mon moyen de transport principal intéresse la police!
L’inspectrice, une Malinoise blasée:
« Madame, personne n’ira stopper quelqu’un qui disque un antivol de vélo en pleine Chaussée d’Alsemberg » (j’acquiesce)
« Mauvaise nouvelle Madame, les caméras de surveillance ne filmaient justement pas sous cet angle » (…)

Byebyecycle
Soutenu par Cyclo et le Gracq, cette plateforme a le mérite de nous permettre de raconter les circonstances précises pour les conserver en vue d’une étude (?) Sentiment mitigé après la publication de mon histoire. Plus intéressant, un manifeste de bonnes pratiques pour une politique contre le vol de vélo.

Facebook
Rendez-vous sur la plateforme pour profiter de la puissance de son réseau. Je m’indigne dans le Groupe (Bruxelles – Brussel) Vélos volés – gestolen fietsen – stolen bikes et me rends compte que je suis loin d’être la seule. Des études  scientifiques l’indiquent, près de 40% des lésés ne reprendront pas un deux-roues, vu les sommes investies et le peu de chance de le retrouver. Pour que les gens adoptent ce moyen de transport il faut une vraie prise de conscience de ce phénomène !

Twitter
Mon ami twitter, pourras-tu m’aider? Un post relayé par les français de @RasLeVol  succès au retweet, beaucoup d’espoir…

 


Visite au marché aux de vélos (puces) du dimanche
Clairement, les gens qui vont là achètent du vélo volé. Sachez le, vous participez à faire marcher une économie parallèle et votre bonne affaire y retournera.
Je m’y rends et fait ma demande au vendeur. « T’inquiète, me dit-il, je te trouverai un vélo électrique femme, semaine prochaine, super prix! ». J’y retourne sans retrouver mon AVE. Sur la toile on raconte qu’il n’est pas facile de prouver dans ce genre de marché, qu’il s’agit de son vélo, même devant l’évidence.
Il paraît même que la police rechigne à contrôler ces marchands. Toujours cette difficile balance entre sécuritaire et sécurité.

Je rêve de vengeance et de stratagèmes très limites.

Je m’en tiens à un résumé quotidien d’alertes sur 2èmemain.be, e.Bay France, e.Bay Belgique, Le Bon coin France, le signalement auprès de Cash Converter, des mails d’alertes sur Google Mail, et une initiative intéressante de la Région en collaboration avec la Police fédérale lors de la découverte de vélos: Velo retrouvés
Sans gravure, le plus compliqué reste de retrouver leur propriétaire…

J’attends toujours…

 

lire…

Outils de storytelling: Adobe Slate, ça donne quoi?

professional, web

Pas de commentaire


Partager cet article

Slate est avant tout  un outil de présentation, qui permet de créer en un rien de temps des albums photos, des reportages, des rapports, des éléments de page web. Slate met en forme tout ce qui doit être illustré par des images et du texte, avec un rendu pro.

Ses avantages:
• Application/web app gratuite
• Prise en main aisée (possibilités nombreuses et manipulations simples)
• Résultat en quelques minutes d’un mini-site «one page» pour des présentations de qualité
• Rendu très pro au design contemporain avec des effets/transitions dynamiques
• Responsive, consultable sur tous écrans / supports
• Mise à disposition de 9 thèmes (palette de couleur polices, liens, style d’images, de transitions…)
• Ajout de contenu multimédia avec des présentations variées et dynamiques sur base de ces éléments:

o photos (directement depuis sa photothèque, son ordinateur, sa dropbox ou la banque d’image Adobe libre de droit)
o texte (choix entre hiérarchies de texte, d’exergue, de liste et d’alignement)
o possibilité d’ajouter des liens (vers les réseaux sociaux, d’appel au dons, de demande d’informations…)
o création de grilles d’images avec légendes personnalisées
o création de « glideshow » (slide show qui réagit au scroll)

• styles de présentations, images et diaporama variés et dynamiques
• possibilité de dicter ses textes directement sur son iPad grâce à la reconnaissance vocale
• fonction de partage aisée sur un blog ou un site web grâce à un code embed et par Facebook ou Twitter
• possibilité de publication privées ou publiques

Ses inconvénients:
• Slate prend pas en charge les contenus vidéos
• Impossible de personnaliser les thèmes
• Un compte Adobe est requis.
• Le stockage des présentations est gratuit jusque 2GB.
• Les url de publication ne sont pas personnalisables
• Le logo Slate apparait en filigrane au chargement de la page et en pied de page
• La personnalisation du texte est limitée à quatre options de format : H1, H2, listes et citation…

Conclusion :
La liste des options et fonctionnalités de Slate devrait s’allonger à moyen terme, incluant sans doute également, la possibilité d’embarquer des vidéos qui fait cruellement défaut. La concurrence est rude avec Racontr et Klynt dans des approches similaires.

 

lire…

Looking for an #opportunity

my life

Pas de commentaire


Partager cet article

Me voici sur le marché du travail. La recherche commence par la définition de ce qu’on veut faire non?
D’abord, cibler les mots clés: quand on cherche #infographiste, c’est pas la crème de la crème. C’est quelqu’un qui éxécute. Il en faut, c’est clair. Je le fais aussi.
A tel point que ce matin, j’ai vu une annonce très sérieuse de chez M****R pour un graphiste éxécuteur (si, si!).
Bang Bang. J’espère qu’il mettra en joue quelques bons à tirer dans un film de Tarantino.

une annonce de M****R

une annonce de M****R

On dirait, par ailleurs, que la recherche sur le mot #graphiste n’est fructueuse qu’avec le hashtag #stagiaire. C’est fou le nombre de postes de graphistes stagiaires trouvés sur le net; A croire que mon métier n’est pas un métier d’expérience. J’ai même vu une annonce pour un directeur artistique stagiaire.
(Non mais allô?)
60 millions de graphistes… du coup un tumblr leur est dédié.On y voit un peu ce que les 60 millions de graphistes stagiaires peuvent y faire de beau.

lire…

free gratos gratis nada

designers, professional

Pas de commentaire


Partager cet article

Voici quelques ressources que je partage. Ce n’est pas toujours de top qualité, il y en a pour tous les goûts, mais il y a toujours la possibilité d’améliorer avec une bonne patte:
fudgegraphics
Vecteezy
free vector archive
30 kits ui gratuits
glyphicons
à suivre,
enjoy…

lire…

http://pinterest.com/mblackbird/

my life

Pas de commentaire


Partager cet article


Pinterest … J’ai jamais pensé mettre en lien ce site et mon compte pinterest
J’ai été repinnée (sic), un peu comme twitter, et donne, en plus de la satisfaction de ses choix, une visibilité. En fait, c’est parfait comme un moodboard mobile.
Un tableau ou les push-pin ne s’enfoncent jamais dans la pulpe des doigts…
Mais ffffound.com est tout aussi addictif non?

lire…

Interview

my life

Pas de commentaire


Partager cet article

marie-Venise

marie, peux tu un peu partager ton savoir faire?
Mon travail, c’est avant tout: mettre en valeur. Et puis il y a aussi l’écoute. le graphiste est aussi un peu psychologue à ses heures… Après, avoir fait le tour et analysé la demande de mes clients, la réponse visuelle et graphique intervient. Pas l’inverse…

dans ton cv tu sembles insister sur la « rigueur typographique »? kézako?
Rigoureuse, pas rigide. « ce qui se conçoit bien s’énonce clairement ». J’aime l’ordre car le message y est plus clair, mais j’y rajoute une bonne dose d’humour au dessus. Ça fait passer le tout.

résistante au stress?
oui, mais de préférence au bon stress. C’est même un excellent moteur au travail. Mauvaise résistance au stress de la désorganisation et du tout ASAP.

J’ai lu ton CV. Ton truc, c’est la en mise en page, mais as tu d’autres compétences cachées?
Mains & cerveau & communication + indesign, illustrator, photoshop, du design pour le web aussi html/css… Un zeste de
Design (oder nicht sein)! ET je sais même faire la crème anglaise maison!

Comprenne qui pourra…
oui! (rires)

lire…

infographics

web

Pas de commentaire


Partager cet article

 
Infographics, ce sont tous ces tableaux de données mis en forme pour flatter l’œil et être compris en une seconde. Ils rivalisent de style et de créativité. Les couleurs sont vives, le style largement css3. Des matières, des ombres, des effets parfois jusqu’à l’écœurement, des chiffres hurlant leur taille énorme ou minuscules petites pattes de mouches. On en finit par oublier ce que l’on voit, pourquoi on le consulte. Manipulateurs ces infographics.

Un exemple assez frais utilisé par le studio glucone pour se présenter .

Les médias sociaux sont source d’inspiration à illustrer en infographie toutes sortes de tendances de jeux graphiques, de couleurs.

Aura-t-on tous un jour notre cv en infographie? Le webdesigner James Gosling en fait la trame de son site.

Le designer Nicolas Felton, de son côté, crée annuellement des infographics. Mais en 2010 ces infographics rendent un hommage à son père disparu.

lire…

Designers, créateurs:‬ dites non aux idées gratuites

designers, professional

Pas de commentaire


Partager cet article

En anglais, l’expression «free pitching», «recommandation spontanée et gratuite», s’emploie pour décrire la fourniture de services non rémunérés.
Tous les organismes professionnels internationaux du design dénoncent cette pratique. La création, aussi spontanée soit-elle, est toujours le fruit d’une étude globale souvent longue et coûteuse. C’est en quelque sorte, la partie immergée de l’iceberg, indissociable de tout projet de design.
Quelle règle universellement reconnue permettrait de ne facturer qu’une partie d’un travail accompli, en l’occurrence ce qui se voit, au détriment de toutes les actions préparatoires ? Une seule est vraiment professionnelle : refuser les recommandations gratuites !

C’est tout un art d’équilibriste pour un designer que d’éviter de travailler gratuitement… En effet, la pratique des recommandations gratuites s’est instaurée selon quelques traditions bien établies, telles que les concours publics d’architecture, ou les démarches commerciales agressives, typiques des agences des secteurs des médias et de la publicité.
Le designer reconnu doit montrer l’exemple!

Source Alliance Française des Designers

lire…